Rhône-Alpes



  1. Fusion Rhône-Alpes-Auvergne : nos vœux pour plus de concertation

    Ils ont présenté en commun leurs vœux du nouvel an. Ils ne se quittent plus. Ils parlent de mariage, d’union, de co-construction alors qu’en réalité ils préparent une fusion forcée. C’est dans l’arrière-cuisine qu’ils préparent leur petite tambouille sans concertation avec leurs assemblées régionales, avec leurs majorités, avec leurs personnels et leurs représentants syndicaux. (suite…) …

    Lire la suite
  2. Réforme ferroviaire : Le compte n’y est pas pour le report modal

     Vendredi 20 juin 2014, l’assemblée régionale a débattu du projet de réforme ferroviaire alors en discussion au Parlement. Chaque groupe politique a pu donner son avis, dans une ambiance « réchauffée » par la présence dans les travées du public d’une délégation de cheminots grévistes. Jean-Charles Kohlhaas, au nom du groupe écologiste, a défendu une vision originale et forte de l’avenir du système ferroviaire. (suite…) …

    Lire la suite
  3. Véronique Moreira «La coopération solidaire construit un monde plus juste» »

    Véronique Moreira, vice-présidente du conseil régional déléguée à la coopération solidaire relie Rhône-Alpes au monde. A travers sa politique de coopération, la Région contribue à promouvoir la souveraineté alimentaire et énergétique, l’accès à une eau de qualité, la gestion durable des déchets, la reforestation, la culture… Elle explique son ambition depuis le début de son mandat concernant la coopération solidaire. (suite…) …

    Lire la suite
  4. L’Œuvre française, un groupuscule pétainiste embauché au conseil régional

    Certains des élus FN au conseil régional de Rhône-Alpes sont proches de l’Œuvre française, groupuscule antisémite qui se définit comme «l’expression doctrinale» de l’idéologie pétainiste quand le Front National en serait «l’expression électorale». Les élus FN ont d’ailleurs embauché des membres de l’Œuvre française au conseil régional. (suite…) …

    Lire la suite
  5. Six bobards auxquels le Front National voudrait nous faire croire

    Marine Le Pen nous l’assure : depuis qu’elle a été élue en 2011 à la tête du Front National, un miracle s’est opéré. Plus d’horribles fascistes, plus d’OAS, plus de Vichy… Le FN serait déormais laïc, républicain, mais au-dessus des vilains partis de droite et de gauche. Sauf que ces affirmations sont démenties par les faits, et notamment par les déclarations des conseillers régionaux FN en Rhône-Alpes.  …

    Lire la suite