Jean-Charles Kohlhaas



  1. Fusion Rhône-Alpes-Auvergne : nos vœux pour plus de concertation

    Ils ont présenté en commun leurs vœux du nouvel an. Ils ne se quittent plus. Ils parlent de mariage, d’union, de co-construction alors qu’en réalité ils préparent une fusion forcée. C’est dans l’arrière-cuisine qu’ils préparent leur petite tambouille sans concertation avec leurs assemblées régionales, avec leurs majorités, avec leurs personnels et leurs représentants syndicaux. (suite…) …

    Lire la suite
  2. Réforme ferroviaire : Le compte n’y est pas pour le report modal

     Vendredi 20 juin 2014, l’assemblée régionale a débattu du projet de réforme ferroviaire alors en discussion au Parlement. Chaque groupe politique a pu donner son avis, dans une ambiance « réchauffée » par la présence dans les travées du public d’une délégation de cheminots grévistes. Jean-Charles Kohlhaas, au nom du groupe écologiste, a défendu une vision originale et forte de l’avenir du système ferroviaire. (suite…) …

    Lire la suite
  3. Jean-Charles Kohlhaas « Donner les moyens aux Régions de répondre au besoins des usagers »

    Jean-Charles Kohlhaas a présenté le point de vue des élus écologistes sur la réforme ferroviaire. La déliquescence du système ferroviaire nécessite une vraie loi-cadre. Hélas la réforme ne répond pas aux besoins du réseau vieillissant et à son évolution. Les Régions auraient dû avoir les moyens de répondre aux besoins des usagers. (suite…) …

    Lire la suite
  4. [VIDEO] Jean-Charles Kohlhaas : « L’A89 a coûté 1,5 milliard d’euros pour le trafic d’une départementale. »

    Face aux contre vérités de la droite autoroutière (les fameuses \ »autoroutes écologiques\ ») Jean Charles Kohlhaas rappelle l’inutilité de l’A89 et son financement basé sur de l’argent public masqué. Les chiffres ne mentent pas : 10 000 véhicules par jour soit le trafic d’une petite départementale pour  1,5 milliard € et pour gagner 10 minutes de temps de parcours sur 2h30.  (suite…) …

    Lire la suite
  5. Ouest Lyonnais : des lignes nouvelles qui en appellent d’autres

    C’est une sorte de «RER» pour l’agglomération lyonnaise. Le tram-train de l’ouest lyonnais est un projet défendu depuis lontemps par les élus écologistes. Il doit permettre de diminuer le nombre de voitures dans la zone de l’agglomération la plus chargée en véhicules, notamment sur des trajets domicile – travail. L’objectif est de passer de 6 500 à 13 000 voyageurs par jour. (suite…) …

    Lire la suite
  6. Contournements autoroutiers de Lyon : ni à l’Est, ni à l’Ouest !

    Lyon, le 27 mars 2012. Le préfet annonce que le contournement ouest de Lyon (COL) ne se fera pas et qu’il faut boucler un troisième anneau autoroutier à l’Est, l’A432. Aussitôt des élus de l’est lyonnais s’expriment pour redemander le COL, des élus de l’ouest pour réclamer une liaison A6 – A75. Ce jeu de mistigri est compréhensible, mais stérile. Car aucune autoroute n’a jamais résolu la saturation d’un autre axe autoroutier.  (suite…) …

    Lire la suite
  7. Jean-Charles Kohlhaas : « Les priorités du projet Lyon – Turin ont changé »

    L’avis de la Région est sollicité dans le cadre de l’enquête publique sur le projet ferroviaire Lyon-Turin. Les écologistes se sont abstenus sur l’avis régional, ne pouvant se contenter des promesses du gouvernement. Quand Jean-Jack Queyranne se rassure des annonces du Premier ministre, les écologistes se souviennent qu’ils ont toujours défendu la priorité au fret ferroviaire par rapport au TGV. Jean-Charles Kohlhaas, conseiller régional EELV, apporte son éclairage sur la question. (suite…) …

    Lire la suite
  8. Intervention de Jean-Charles KOHLHAAS sur le vœu TER – Service 2012

    M. le président, mesdames et messieurs,   Président d’une commission, cela signifie membre du délibératif, mais aussi d’une majorité et d’un groupe politique. Pour ces deux derniers, cela fait référence à des idées, des valeurs, mais aussi un projet collectif, parfois écrit, parfois voté. Je fais référence au SRST que notre majorité à construit et voté sous le précédent mandat et qui portait engagement de la Région pour le développement quantitatif et qualitatif de la politique des transports pour les 20 années à venir. …

    Lire la suite
  9. La Région doit développer et coordonner tous les transports collectifs de Rhône-Alpes

    Mettre une solution de transport en commun à moins de 10 minutes de chaque Rhônalpin s’avère complexe quand la Région compte plusieurs autorités organisatrices de transports. Pourtant si on veut en développer l’usage, les transports collectifs doivent être aussi simples à l’usage que fiables et réguliers. La Région doit donc contribuer à développer les réseaux notamment dans les zones peu couvertes et coordonner leur fonctionnement. …

    Lire la suite
  10. Intervention de Jean-Charles Kohlhaas sur l’adaptation du dispositif des comités de lignes

    Monsieur le Président, madame la vice-présidente, Nous nous félicitons du contenu de ce rapport. La co-élaboration, la co-construction, prennent certes du temps, mais sont gage d’efficacité. Les comités de lignes sont un dispositif de démocratie participative mais pas seulement. Ils sont aussi et surtout un outil pour l’élaboration de notre politique de transports, pour la mise en œuvre de notre ambitieux Schéma Régional des Services de transport. …

    Lire la suite