1. Venue de François Hollande dans les Bauges : la reconnaissance de la dynamique lancée en Rhône-Alpes

    Venue de François Hollande dans les Bauges : la reconnaissance de la dynamique lancée en Rhône-AlpesCommuniqué de Jeannie Tremblay, élue régionale Rhône-Alpes et présidente de la commission Energie – Mobilité – Plan climat au PNR des Bauges20 aout 2015  “Nous avons appris au dernier moment la venue du Président de la République pour signer la convention TEPOS CV (Territoire à Énergie Positive et pour une croissance verte) du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges ce jeudi à la maison du Parc.Si je regrette vivement de ne pouvoir être présente, je me réjouis de l’intérêt porté par le Président de la République à ce travail initié en Rhône-Alpes et qui a inspiré le dispositif national des territoires à énergie positive.Le double territoire à énergie positive initié par le parc naturel régional sur proposition de la Région Rhône-Alpes est effectivement exemplaire à bien des égards. Il permet de faire travailler ensemble le parc naturel des Bauges et les deux agglomérations d’Annecy et de Chambéry autour d’un même objectif : consommer une énergie produite par les territoires urbains et ruraux qui le composent et agir de concert pour une baisse des consommations.Actuellement en phase de diagnostic, on prend en compte les potentiels de productions d’énergie, les actions à mener pour une baisse des consommations (essentiellement dans l’habitat et le transport) et les retombées économiques que cela peut générer.La région Rhône-Alpes apporte une double enveloppe, reconnaissant ainsi l’ambition de ce double territoire. Espérons que la venue de François Holande permette de faire reconnaître l’ampleur de ce projet par l’Etat qui pour l’instant ne nous attribue que 500 000€ pour l’ensemble des deux périmètres, c’est à dire autant que pour une communauté de communes.Les territoires à énergie positive sont la démonstration concrète d’une inévitable transition de notre modèle énergétique : plus sobre, plus propre, et pensé à l’échelle des territoires en liant l’urbain et le rural.”Contact presse :Jeannie Tremblay06.32.12.82.95 …

  2. Chronique de l’assemblée régionale de juin 2015

             Assemblée plénière régionaleJuin 2015  Pour une démocratie renouvelée en Auvergne-Rhône-AlpesLa session conjointe entre Auvergne et Rhône-Alpes a été l’occasion pour les écologistes de présenter leur vision d’une nouvelle Région écologique, citoyenne et solidaire. En savoir plus       Un outil dédié à la rénovation énergétique sur le patrimoine des collectivités A l’occasion d’un changement dans les statuts de la société publique locale « OSER », Benoit Leclair, vice-président EELV à l’énergie et au climat a fait un point d’étape pédagogique sur cet outil.   En savoir plus    Pour un désinvestissement du secteur des énergies fossiles Les élus EELV ont demandé à ce que le Conseil régional s’associe à la campagne internationale en faveur d’un désinvestissement du secteur des énergies fossiles.  En savoir plus    Création d’un GIEC régional rhonalpin Pour mieux appréhender nos stratégies d’adaptation au changement climatique en Rhône-Alpes, les écologistes ont fait adopter la création d’un GIEC régional qui sera étendu à l’Auvergne en 2016.  En savoir plus    Le foot-business n’a pas besoin d’argent public Durant la commission permanente de juin il a été proposé de subventionner à hauteur de 1,6 millions d’euros le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Les écologistes ont voté contre cette subvention à une société qui n’en a pas besoin.  En savoir plus   Soutien à Laura Pfeiffer, inspectrice du travail Les écologistes ont voté pour un vœu de soutien à Laura Pfeiffer, inspectrice du travail, déposé par le Front de Gauche. Le PS avec la droite et le FN ont voté contre ce vœu, qui n’a donc pas été adopté.  En savoir plus    ERAI : un dernier enfumage sur le dos des salariés Les élus ont eu à se prononcer sur une nouvelle délibération afin d’accompagner la liquidation d’ERAI.  En savoir plus          …

  3. Los elegits EELV e RPS de Rose-Aups solidaris de lor collèga d’Aquitanha en grèva de la fam*

    Los elegits EELV e RPS de Rose-Aups solidaris de lor collèga d’Aquitanha en grèva de la fam*Alors que les Régions reconnaissent de plus en plus l’apport des langues régionales à la biodiversité culturelle, l’Etat quant à lui demeure sourd à l’appel des associations et des élus locaux pour une meilleure prise en compte de nos langues régionales. Face à ce silence injustifiable David Grosclaude, Conseiller régional d’Aquitaine délégué aux langues régionales a entamé le 27 mai 2015 une grève de la faim dans le hall de l’Hôtel de Région à Bordeaux contre le blocage de la création de l’Office Public de la langue Occitane voulu par les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. (suite…) …

  4. En Rhône-Alpes, les écologistes oeuvrent pour améliorer les trains du quotidien

    En Rhône-Alpes, les écologistes oeuvrent pour améliorer les trains du quotidienL’UFC-Que Choisir a publié une étude qui dresse un bilan sévère de la qualité du service des transports régionaux et de la dérive des coûts. Les élus écologistes rejoignent les conclusions de l’association de consommateurs. En Rhône-Alpes, sur proposition d’EELV certaines préconisations de la pétition de l’UFC-Que Choisir ont déjà été intégrées à dans le cahier des charges de la future convention SNCF 2015 – 2020. (suite…) …

  5. ERAI : la Région doit maintenant assumer directement l’accompagnement des entreprises à l’international

    ERAI : la Région doit maintenant assumer directement l’accompagnement des entreprises à l’internationalAujourd’hui, une assemblée plénière a été convoquée afin d’attribuer dans l’urgence une subvention complémentaire à l’association ARDI, pour que celle-ci présente un projet de reprise partielle d’ERAI. Cette reprise d’ERAI par l’ARDI a été rejetée par l’assemblée. (suite…) …

  6. Grâce aux écologistes, le train va circuler à nouveau en Ardèche

    Grâce aux écologistes, le train va circuler à nouveau en ArdècheLes écologistes ont obtenu dans des négociations de dernière minute l’engagement financier de la Région pour la réouverture d’une ligne de train en Ardèche. Les crédits destinés aux travaux permettant la réouverture de la ligne de train sur la rive droite du Rhône en Ardèche ont été inscrits au dernier moment dans le contrat de plan Etat – Région. …

  7. Malgré les menaces de l’Union Européenne, l’Etat s’entête à négliger les impératifs de santé publique

    Malgré les menaces de l’Union Européenne, l’Etat s’entête à négliger les impératifs de santé publiqueLa commission européenne ordonne à la France d’agir contre la pollution. Pourtant, le gouvernement s’entête dans sa politique incohérente : accueillir la COP 21 pour s’attaquer au changement climatique et prendre des mesures au quotidien qui vont en sens inverse. …

  8. La commission européenne fait revenir la Région Rhône-Alpes 11 ans en arrière

    La commission européenne fait revenir la Région Rhône-Alpes 11 ans en arrièreLe 28 avril 2005, il y a 11 ans, la Région Rhône-Alpes se déclarait Région sans OGM. Pour aboutir à cet objectif, la Région a notamment soutenu les éleveurs pour qu’ils puissent nourrir leur bétail avec des produits sans OGM. Les écologistes pourraient se réjouir de cet anniversaire si la commission européenne ne venait pas de prendre un virage dramatique dans l’autorisation de l’importation et la commercialisation d’OGM. (suite…) …

  9. Invitation : agriculture et gaz de schiste en Ardèche quels enjeux ?

    Madame, Monsieur,Le 21 mars 2010, les élections régionales permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional.Aujourd’hui, en 2015, cinq ans plus tard, quel est le bilan de notre action ? Comment avons-nous avancé sur les sujets qui touchent votre quotidien ? L’emploi, la formation, les transports, l’économie, l’environnement…En Ardèche, territoire confronté à de multiples enjeux  de développement, nous nous sommes particulièrement mobilisés pour répondre aux questions que soulèvent la politique agricole et pour enterrer définitivement les projets liés au gaz de schiste.Citoyens Ardéchois, militants associatifs, entrepreneurs, agriculteurs, experts d’un champ de compétences, vos avis sur ces questions nous intéressent.Nous avons le plaisir de vous convier à une réunion d’échanges et de débats :VENDREDI 17 AVRIL à 18h30Salle du Champ de Mars à PrivasEn présence de Gérard Leras, Conseiller délégué à la politique foncière de la région Rhône-AlpesThèmes :La politique agricole et foncière en Ardèche, quels enjeux ? Les Gaz de Schiste, quelles menaces pèsent sur nos territoires ?Au plaisir d’échanger prochainement avec vous,Olivier KellerVéronique Rousselle …

  10. Invitation : agriculture et gaz de schiste en Ardèche quels enjeux ?

    Madame, Monsieur,Le 21 mars 2010, les élections régionales permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional.Aujourd’hui, en 2015, cinq ans plus tard, quel est le bilan de notre action ? Comment avons-nous avancé sur les sujets qui touchent votre quotidien ? L’emploi, la formation, les transports, l’économie, l’environnement…En Ardèche, territoire confronté à de multiples enjeux  de développement, nous nous sommes particulièrement mobilisés pour répondre aux questions que soulèvent la politique agricole et pour enterrer définitivement les projets liés au gaz de schiste.Citoyens Ardéchois, militants associatifs, entrepreneurs, agriculteurs, experts d’un champ de compétences, vos avis sur ces questions nous intéressent.Nous avons le plaisir de vous convier à une réunion d’échanges et de débats :VENDREDI 17 AVRIL à 18h30Salle du Champ de Mars à PrivasEn présence de Gérard Leras, Conseiller délégué à la politique foncière de la région Rhône-AlpesThèmes :La politique agricole et foncière en Ardèche, quels enjeux ? Les Gaz de Schiste, quelles menaces pèsent sur nos territoires ?Au plaisir d’échanger prochainement avec vous,Olivier KellerVéronique Rousselle …

  11. Invitation – Réunion débat : les conseillers régionaux EELV font leur bilan en Ardèche

    Invitation – Réunions débats : les conseillers régionaux EELV font leur bilan en ArdècheLe 21 mars 2010, les élections régionales en Rhône-Alpes permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus, et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional. Cinq ans plus tard quel est le bilan de leur action ? En quoi ont-ils réussi ou échoué à concrétiser leur programme de 2010 ? En quoi ont-ils remporté des victoires ou patiné sur les fronts de la transition écologique, de la solidarité et du bon usage des deniers publics ?Retrouvez le bilan des élus régionaux sur le site :http://bilan-rhonealpes.eelv.frRéunion publique en Ardèche :Sympathisant, critique, militant associatif, expert d’un champ de compétences de la Région ou simple citoyen, tout le monde est bienvenu ! Nous nous réjouissons par avance de pouvoir échanger avec vous et de rendre compte de notre action. Venez questionner vos élus ardéchois : Olivier Keller et Véronique Rousselle.Vendredi 17 avril, 18h30, à PrivasSalle du Champs de Mars, 1 avenue Paul Riou …

  12. Invitation – Réunions débats : les conseillers régionaux EELV font leur bilan en Ardèche

    Invitation – Réunions débats : les conseillers régionaux EELV font leur bilan en ArdècheLe 21 mars 2010, les élections régionales en Rhône-Alpes permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus, et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional. Cinq ans plus tard quel est le bilan de leur action ? En quoi ont-ils réussi ou échoué à concrétiser leur programme de 2010 ? En quoi ont-ils remporté des victoires ou patiné sur les fronts de la transition écologique, de la solidarité et du bon usage des deniers publics ?Retrouvez le bilan des élus régionaux sur le site :http://bilan-rhonealpes.eelv.frRéunion publique en Ardèche :Sympathisant, critique, militant associatif, expert d’un champ de compétences de la Région ou simple citoyen, tout le monde est bienvenu ! Nous nous réjouissons par avance de pouvoir échanger avec vous et de rendre compte de notre action. Venez questionner vos élus ardéchois : Olivier Keller et Véronique Rousselle.Vendredi 17 avril, 18h30, à PrivasSalle du Champs de Mars, 1 avenue Paul Riou …

  13. Invitation – Réunions débats : les conseillers régionaux EELV font leur bilan dans l’Ain

    Invitation – Réunions débats : les conseillers régionaux EELV font leur bilan dans l’AinLe 21 mars 2010, les élections régionales en Rhône-Alpes permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus, et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional. Cinq ans plus tard quel est le bilan de leur action ? En quoi ont-ils réussi ou échoué à concrétiser leur programme de 2010 ? En quoi ont-ils remporté des victoires ou patiné sur les fronts de la transition écologique, de la solidarité et du bon usage des deniers publics ? Venez questionner vos élus de l’Ain : Alain Chabrolle, Claude Comet, Jacques Mercier et Albane Colin.Réunions publiques dans l’Ain :Sympathisant, critique, militant associatif, expert d’un champ de compétences de la Région ou simple citoyen, tout le monde est bienvenu ! Nous nous réjouissons par avance de pouvoir échanger avec vous et de rendre compte de notre action.Jeudi 9 avril, 18h30, à Ambérieu-en-BugeyClub House du Rugby, parc des Sports, avenue de MéringFocus : politiques santé et santé-environnementVendredi 10 avril, 20h15, à BelleyMaison des sociétés, 98, rue de la RépubliqueFocus : politiques montagne et tourismeJeudi 16 avril, 18h30, à Ferney-VoltaireSalle de la Piscine, avenue des SportsFocus : politique économique, éco-innovations, économie circulaire, économie sociale et solidaireJeudi 23 avril, 18h30, à Bourg-en-BresseSalle « Land Art », Hôtel Marron de Meillonnas, 5 rue TeynièreFocus : politiques de l’eau et de la biodiversité, éducation à l’environnement et au développement durableMercredi 27 mai, 18h30, à TrévouxSalle Paul Desplaces, 32 Grande RueFocus : politique des transports, service TER, intermodalité, écomobilité, fretRetrouvez le bilan des élus régionaux sur le site : http://bilan-rhonealpes.eelv.fr …

  14. Invitation – Réunion débat : les conseillers régionaux EELV font leur bilan

    Invitation – Réunion débat : les conseillers régionaux EELV font leur bilanLe 21 mars 2010, les élections régionales en Rhône-Alpes permettaient à 37 candidats de la liste Europe Écologie – Les Verts d’être élus, et de participer à la conduite des politiques du Conseil régional. Cinq ans plus tard quel est le bilan de leur action ? En quoi ont-ils réussi ou échoué à concrétiser leur programme de 2010 ? En quoi ont-ils remporté des victoires ou patiné sur les fronts de la transition écologique, de la solidarité et du bon usage des deniers publics ? Réunions publiques dans l’Ain :Sympathisant, critique, militant associatif, expert d’un champ de compétences de la Région ou simple citoyen, tout le monde est bienvenu ! Nous nous réjouissons par avance de pouvoir échanger avec vous et de rendre compte de notre action.Jeudi 9 avril, 18h30, à Ambérieu-en-BugeyClub House du Rugby, parc des Sports, avenue de MéringFocus : politiques santé et santé-environnementVendredi 10 avril, 20h15, à BelleyMaison des sociétés, 98, rue de la RépubliqueFocus : politiques montagne et tourismeJeudi 16 avril, 18h30, à Ferney-VoltaireSalle de la Piscine, avenue des SportsFocus : politique économique, éco-innovations, économie circulaire, économie sociale et solidaireJeudi 23 avril, 18h30, à Bourg-en-BresseSalle « Land Art », Hôtel Marron de Meillonnas, 5 rue TeynièreFocus : politiques de l’eau et de la biodiversité, éducation à l’environnement et au développement durableMercredi 27 mai, 18h30, à TrévouxSalle Paul Desplaces, 32 Grande RueFocus : politique des transports, service TER, intermodalité, écomobilité, fret …

  15. Les vice-présidents écologistes réaffirment leur ambition pour Rhône-Alpes et les rhônalpins

    Les vice-présidents écologistes réaffirment leur ambition pour Rhône-Alpes et les rhônalpinsSuite à l’abstention du groupe écologiste concernant le vote du contrat de plan Etat – Région, le président Queyranne a écrit aux vice-présidents écologistes le 9 mars dernier. Dans ce courrier Jean Jack Queyranne tient à «s’assurer de leur entière loyauté » concernant le vote des futures conventions d’application, sous peine d’un retrait de leurs délégations. (suite…) …

  16. Le lac d’Aiguebelette devient réserve naturelle régionale

    Le lac d’Aiguebelette devient réserve naturelle régionaleLors de l’Assemblée Plénière du Conseil Régional Rhône-Alpes du 6 mars 2015, Alain CHABROLLE, Vice-président délégué à l’Environnement et à la Santé, a proposé le classement du Lac d’Aiguebelette en Réserve Naturelle Régionale. La Région n’émet pas de réserve sur la protection de son patrimoine naturel En quelques années, les Régions se sont vues confiées des compétences majeures dans le domaine de la préservation de la biodiversité. Saisissant ces opportunités, Rhône-Alpes a agréé pour des durées de 10 à 30 ans, 12 Réserves, et a lancé 3 études d’opportunité. La Région a parallèlement adopté son SRCE (Schéma Régional de Cohérence Ecologique), ainsi qu’une Stratégie Régionale en faveur de la biodiversité et des milieux aquatiques.Avec 13 Réserves, la Région Rhône-Alpes se positionnera en 3ème position au niveau national après les Régions Nord Pas-de-Calais et Pays de la Loire. Cette situation traduit clairement la diversité de notre patrimoine naturel régional et la volonté politique de protéger cette richesse. Le 3ème plus grand lac naturel de France Troisième plus grand lac naturel français, le Lac d’Aiguebelette est celui qui présente la plus forte originalité paysagère, que ce soit au niveau de sa forme, de la couleur de ses eaux, des contrastes de relief entre ses berges, ou encore en raison de la présence d’îles.D’une superficie inférieure à celle de ses deux grands lacs voisins (Bourget et Annecy) de plaine, sa valeur écologique reste très élevée en raison notamment de sa proximité et de ses connexions biologiques avec le massif montagnard constitué par la chaîne de l’Epine, le Mont Grêle et plus au sud la Chartreuse. Situé à mi parcours entre le Rhône et le lac du Bourget, le lac d’Aiguebelette et ses marais périphériques sont au printemps comme à l’automne, une halte migratoire pour l’avifaune.Avec plus de 60 espèces menacées et une vingtaine de milieux naturels différents, le périmètre de RNR renferme un riche échantillonnage d’influences biogéographiques, allant des milieux aquatiques de plaines en contexte préalpin jusqu’aux milieux thermo-xérophiles sous influence méditerranéenne.Un milieu très fréquenté Les milieux aquatiques sont par nature très fragiles et les espèces présentes sont vulnérables à une forte fréquentation humaine. Plusieurs activités traditionnelles et touristiques sont pratiquées sur le lac, notamment la baignade et la navigation. Les abords du lac sont également très utilisés pour les promenades pédestres, en VTT, pour la pêche, la chasse, ou encore la cueillette.Le Lac est également utilisé lors de manifestations sportives (aviron, …) et pour la production d’électricité.Le statut de RNR va permettre de conforter la réglementation existante, de renforcer la gouvernance locale pour la préservation de la biodiversité et de mieux encadrer et surveiller les activités.La RNR véhiculera également une image positive de gestion durable d’un territoire et participera au rapprochement des communes riveraines au sein de la Communauté de Communes du Lac d’Aiguebelette.  Une biodiversité menacée Comme tous les milieux naturels, le Lac d’Aiguebelette est soumis à de nombreuses activités humaines. Le Lac est par exemple sujet à des dérèglements des fluctuations naturelles des niveaux d’eau dû à l’exploitation hydroélectrique. Ces dérèglements ont de lourdes conséquences pour les milieux présents. La proximité de communes dynamiques entraîne une artificialisation des berges et une urbanisation croissante de son bassin versant. Par ailleurs, l’intensification des pratiques agricoles est néfaste à l’entretien de milieux naturels patrimoniaux, tels que les prairies humides.La Réserve Naturelle Régionale permettra de maîtriser ces diverses pressions.Un projet partagé par les acteurs locaux et mûri depuis plusieurs années Le Lac d’Aiguebelette est déjà partiellement réglementé par différents dispositifs (Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope – APPB, Natura 2000, site inscrit, …). Le Conservatoire d’Espaces Naturels entreprend des restaurations et s’occupe de l’entretien des zones humides depuis de nombreuses années.Le projet de RNR a mûri depuis 2010 et après plus de 4 ans d’études et de concertation, a fait l’objet d’une demande de classement pour 10 ans, présentée par la Communauté de Communes du Lac d’Aiguebelette.Alain CHABROLLE déclare : « C’est un projet que je porte depuis le début du mandat ; je suis donc très heureux de le voir aboutir aujourd’hui. Nous nous devions en effet de protéger le 3ème lac naturel de France ! Cette réserve devient la 1ère Réserve Naturelle Régionale d’eau douce française » …

  17. Budget 2015 : un soutien proportionné des écologistes

             Assemblée régionale – budget 2015Un soutien proportionné des écologistes  «L’avenir de la Région passe par la solidarité et la transition écologique»Le groupe a décidé collectivement que deux tiers du groupe, soit 23 de ses membres sur 35, ont voté pour le budget 2015 de la Région. Le tiers restant a voté contre ce budget qui n’engage pas assez vite la transition écologique dans une région gouvernée de façon quasi-monarchique.Voir en vidéo l’intervention de Jean-Charles Kohlhaas… En savoir plus…       Création d’un GIEC régional rhonalpin Pour nous préparer localement au changement climatique, les écologistes ont fait adopter la création d’un GIEC régional.  En savoir plus    Etudions la possibilité d’un revenu universel d’existence Les écologistes ont proposé à l’assemblée le financement d’une étude pour évaluer la mise en place d’un revenu universel d’existence. La proposition a été rejetée mais le débat est ouvert.  En savoir plus    750 000 € de plus en faveur de l’agriculture En matière d’agriculture, le travail des écologistes lors de la session budgétaire 2015 a été efficace.  En savoir plus    ERAI : 40 millions d’euros partis en fumée En 10 ans, ERAI, l’association d’appui des entreprises rhonalpines à l’export, est devenu un puits sans fond dans lequel la Région a déversé des millions d’euros sans jamais en connaître clairement l’utilisation.  En savoir plus        5 millions d’euros pour la rénovation énergétique des lycées La Région s’est engagée à réduire sa consommation d’énergie. Les lycées sont donc des sources d’économie d’énergie importante.   En savoir plus    Vie associative : un soutien préservé Les écologistes ont obtenu que le soutien à la vie associative et à l’éducation populaire ne soit pas affecté par les baisses de budget.  En savoir plus    Les aides régionales conditionnées par des critères écologiques et sociaux Toutes les aides régionales doivent être soumises à des critères qui permettent d’anticiper les grands enjeux à venir.   En savoir plus    Rénovation de l’habitat : une urgence qui réclame des moyens Les objectif fixés par plusieurs plans officiels sont clairs : réhabiliter 12 000 logements sociaux, voire au moins 20 000 selon le schéma climat-air-énergie.  En savoir plus   Budget de la région : les écologistes travaillent, la droite part en vacances 40 amendements ont été déposés par les écologistes, 11 par le groupe PSEA, 15 par les radicaux de gauche, 28 par le Front de Gauche, 12 pour le Front National… et zéro par le groupe de droite, l’UDC !   En savoir plus    Fabrice Marchiol (UMP) veut «assécher» les associations A la dernière Commission 8 – Santé – Environnement – M. Marchiol a déclaré, en parlant des grands réseaux associatifs : « […] notre stratégie va être de vous assécher financièrement […] »  En savoir plus        Solidarité internationale et citoyenneté : le budget n’est pas à la hauteur des attentesAlors qu’elle renouvelle ses engagements en faveur des pays en développement, la Région Rhône-Alpes présente un budget dédié à la baisse, qui ne représente plus que 0,37% du budget régional. En savoir plus.    …

Remonter

UA-25684560-1